Prendre soin et entretenir ses vêtements

Mis à jour : 26 oct. 2020


Pour le premier article, Swey vous propose de revenir aux bases car en ce qui concerne l’entretien régulier des vêtements ; un accident est très vite arrivé.


Premièrement, et on ne le répétera jamais assez, il ne faut pas mélanger les genres et les couleurs !


On commence par trier le linge en fonction de ce qui est indiqué sur les étiquettes (piqûre de rappel de la signification des symboles en partie 2) et puis ensuite en fonction des couleurs. On évite ainsi de mettre en machine son tout nouveau chemisier rouge avec son t-shirt blanc préféré pour éviter que celui ne devienne rose pâle.


Le principe est donc simple : le foncé avec le foncé et le clair avec le clair.


Mais si le lavage en machine et l’entretien de certaines matières est simple, il peut être un véritable parcours du combattant si l’on possède des vêtements en cachemire, en laine, en cuir, en coton, etc.


Alors voici les conseils de Swey afin de garder vos habits - même si on n’a jamais rien à se mettre - le plus longtemps possible !



1. Les matières



Voici donc quelques conseils pour entretenir les matières suivantes :


  • Le cachemire


Cette matière étant fragile on doit la laver à la main et à l’eau froide avec une « noisette » de produit à lessiver pour la laine. Principe de base : on ne tord et on ne frotte pas le textile, on le rince à l’eau froide et on essore toujours sans tordre le cachemire.


Pour le séchage on évite de le laisser sécher au soleil et on le dépose à plat sur une serviette afin d’absorber toute l’eau. On ne repasse pas non plus du cachemire.


  • Le coton


Le coton a tendance à se froisser et se rétrécir au lavage ; on lave le textile à une température maximum de 60°C si le coton est blanc et à 40°C s’il est coloré.


Pareil pour le repassage, on fait aussi attention à la température, on privilégie une température moyenne.


  • La laine


Les textiles en laine demandent un lavage à la main avec un produit à lessiver spécifique, il est aussi possible de laver la laine en machine à 30°C sauf contre-indication et qu’un programme laine existe sur notre machine.


ATTENTION

Pas d’essorage ni de passage au sèche-linge et on évite le repassage.


  • La soie


Avec cette matière, il vaut mieux privilégier le nettoyage à sec.


Sinon on peut laver à 30°C avec un produit à lessiver spécifique pour les matières délicates. On suit la même règle que pour le cachemire : on ne tord pas, on n’essore pas et on ne met pas au sèche-linge.


  • Le viscose


Laver à 30-40 degrés en utilisant un programme pour textile délicat. Ne pas essorer ou passer au sèche-linge. Repasser avec un fer pas trop chaud, à l’envers lorsque la viscose est encore humide. Ne pas écraser les coutures ou utiliser le fer à vapeur.


  • Le lin


Laver à 40 degrés pour le lin de couleur et jusqu’à 60 degrés pour le lin blanc. Il supporte le repassage à haute température.



2. Les symboles d’entretien


Les étiquettes vestimentaires sont pleines d’informations plus ou moins nébuleuses mais le plus important est de savoir déchiffrer les différents hiéroglyphes présents sur celles-ci. Saviez-vous d’ailleurs que ces symboles apparaissent dès 1958 et se généralisent en 1963 avec la création de GINETEX à Paris par le Benelux, la France, l’Allemagne et la Suisse ?


C’est donc un système qui est généralisé depuis plus d’un demi-siècle et qui reste malgré tout un peu obscur pour le commun des mortels. Voici donc la signification des différents symboles.


  • Le lavage


Lavage en machine possible.


Une main dans la bassine indique un lavage à la main.


Une seule barre en dessous de la bassine indique qu’il faut éviter un grand essorage.


Une double barre en dessous de la bassine indique un textile très fragile et qu’il faut utiliser un programme laine ou textile délicat.


Ne pas laver le textile à l’eau



  • Le blanchiment


Le triangle vide indique que le blanchissement avec de la javel ou des produits blanchissants est possible.


Le triangle rempli et barré d’une croix ou simplement barré d’une croix indique que le blanchissement avec de la javel ou des produits blanchissants est interdit.


Le triangle rayé en diagonale indique que le chlore est interdit mais pas les produits oxygénés.


  • Le séchage


Séchage en tambours autorisé.


Séchage en tambours autorisé à chaud.


Séchage en tambours autorisé à température réduite car il y a un risque de rétrécissement du vêtement (donc ne jamais sécher à plus de 60°C).


Séchage en tambours interdit.



  • Repassage


Repassage autorisé


Repassage autorisé à maximum +/- 110°C


Repassage autorisé à maximum +/- 150°C


Repassage autorisé à maximum +/-200°C


Repassage interdit




3. Les taches du quotidien


Il arrive que l’on fasse des taches et que celles-ci ne partent pas toujours en mettant ses habits à la machine… Alors voici des petits trucs & astuces afin d’éviter de garder ad vitam aeternam une trace de tache de gras, de sang, d’herbe ou que sais-je encore…


Mais un conseil avant de commencer, au plus rapide la tache est prise en main au mieux elle partira !


  • Les taches de sang


Vous avez deux options dans ce cas-ci :


#1 : Elle prend un peu de temps mais il suffit de parsemer la tache de gros sel avec un peu d’eau et de laisser agir pendant 2 heures. Le sel aspirera le sang et il suffira de rincer à l’eau froide et de procéder à un lavage en machine.


#2 : Il faut dissoudre un cachet d’aspirine dans un peu d’eau froide, poser le mélange sur la tache et laisser agir. Ensuite on frotte puis on lave.


Important : Il faut toujours utiliser de l’eau froide pour se débarrasser d’une tache de sang car utiliser de l’eau chaude fixe la tache et il devient quasi impossible de l’enlever.


  • Les taches de transpiration


#1 : On mélange de l'eau avec du bicarbonate de soude et on fait tremper le vêtement pendant quelques heures, on rince et puis on lave normalement.


#2 : On tapote la tache avec un mélange de vinaigre dilué dans un peu d’eau, on lave normalement.


  • Les taches de gras


#1 : Terre de Sommière : on commence pas utiliser du papier absorbant afin de retirer le maximum de graisse du textile.  Ensuite on dépose sur la tache de la terre. On laisse agir quelques heures. On brosse la terre puis on lave.


#2 : On égruge un peu de craie blanche sur la tache, on brosse la tache puis on lave à la machine normalement.


#3 : Fécule maïs : On frotte la tache avec de la fécule de maïs, on laisse poser. Ensuite on brosse et on lave normalement.


#4 : Savon de Marseille : on frotte avec du savon de Marseille sec puis on brosse. On rince ensuite à l'eau chaude et on lance une machine de suite.


  • Les taches de vin rouge


#1 : Tout comme pour le gras, on aborde le plus de matière possible avec du papier absorbant, ensuite on suit la même technique que pour le sang et l'on dépose du gros sel sans eau. On laisse agir pendant 20 minutes puis on retire le sel. On frotte avec du savon de Marseille. On rince à l’eau froide et puis on lave.


#2 : Comme pour le gras, on saupoudre la tache d'un peu de terre de Sommières. Il faut laisser agir au minimum 3 heures. Ensuite on brosse la terre et on lave normalement.


  • Les taches de rouges à lèvre


On utilise le savon de Marseille pour frotter la tache puis on rince à l'eau.


  • Les taches de fond de teint


#1 : On frotte la tache avec un coton que l'on a préalablement imbibé d’alcool à 90°C.


#2 : On frotte avec du démaquillant puis on rince. Si la tache n’est pas partie, on essaie avec  du savon de Marseille. Puis on met en machine à laver.


Sources :


Bla, bla et autres bras utiles - Livre de Séverine Choisez


Tous les symboles d'entretien sont la propriété de la société GINETEX, toutes reproductions ou utilisations ne respectant pas la législation en vigueur est illégale.

30 vues0 commentaire

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

  • Instagram
  • Facebook

© 2021 par SWEY